En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre entité ainsi que par des tiers afin de vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts, la possibilité de partager des articles sur les réseaux sociaux, et la réalisation de statistiques d'audiences.

Plus d'informations sur les cookies
86190 QUINÇAY
OK

Mairie de Quinçay 

Place de Warnant

8, Rue des Quintus
86190 QUINCAY

Tél. : 05 49 60 42 16
Fax : 05 49 50 77 67

Contact : accueil.quincay@departement86.fr

Rejoignez-nous sur notre page Facebook :

 

Icône facebook 

Le Logis de Pré-Bernard

Le site de Pré-Bernard, face aux falaises de Beauvoir, a joué depuis des siècles, un rôle stratégique; il contrôle plusieurs gués sur l'Auxance et particulièrement celui d'accéder à Poitiers ou surveiller au Nord Ouest le plateau surplombant les plaines de Vouillé.
Serait-ce par hasard si Alaric, roi des Wisigoths, s'installe en 507 sur ce lieu défendu par l'Auxance sur trois côtés et dont un retranchement de 400 m de long verrouille le quatrième par lequel doit arriver Clovis?
Nous savons ce qu'il advint : les troupes franques et gallo-romaines déboulèrent depuis Poitiers à l'improviste entraînant les Wisigoths dans les plaines de Vouillé.
Clovis tua Alaric de ses propres mains.
Dès 1277, les archives de l'abbaye de St -Jean de Montierneuf à Poitiers mentionnent le Pré-Bernard.Les pierres sculptées de style gothique visibles sur les murs des communs actuels, attestent l'existence d'un bâtiment au Moyen Age.
La date de 1650 inscrite sur le fronton d'une lucarne du bâtiment principal et son style confirment que celui-ci fut construit à la charnière des règnes de Lois XIII et Louis XIV.
Néanmoins, l'importance du pigeonnier, au sud, témoigne de la situation sociale du propriétaire.
Le pigeonnier était en effet un privilège attribué par le Roi ou l'apanage de la noblesse.
De même, l'existence d'un étang longeant l'Auxance, celle d'un moulin, la grandeur du four permettent d'affirmer que le bâtisseur était un aristocrate  aisé.
Au XVIII°, en 1732 apparaît le nom de la famille Har(s)couet, et René Harcouet, avocat au parlement et au Présidial de Poitiers en fit sa résidence principale.
Au XIX° le logis appartint à la famille Gaillard  et en 1911 il fut vendu à des agriculteurs qui vers 1930-36 arasèrent la partie Ouest pour des raisons de vétusté.
Le 8 août 1990, un incendie ravagea l'ensemble qui fut cédé en l'état en 1993.
Aujourd'hui l'actuel propriétaire, sous couvert des architectes des Monuments Historiques, entend réhabiliter le bâtiment.

Petit à petit le Pré-Bernard retrouve son identité. A la réhabilitation architecturale de l'ensemble, à la mise en évidence des lignes majeures des jardins, s'associent un projet économique et un projet culturel qui permettront d'ouvrir Pré-Bernard aux visiteurs, d'y accueillir des artistes et des séminaires.
Expositions permanentes et temporaires en feront un des pôles attractifs du département de la Vienne.

95720 visites
<Calendrier>
Décembre 2018
a3w.fr © 2018 - Informations légales - www.quincay.fr